1930, « Paris je t’aime d’amour » par Maurice Chevalier

00w/49/arve/G2538/016

Maurice Chevalier est né le 12 septembre 1888 à Paris XXéme dans le quartier de Ménilmontant qu’il contribue à populariser.

Souvent affublé d’un canotier, d’une canne et d’un noeud papillon, Maurice Chevalier représenta au long de sa carrière une certaine image de la France et du français à l’étranger, et notamment aux Etats-Unis : celle du Parisien typique, gouailleur, souriant, désinvolte et charmeur.

 

Le Ménilmuche de l’enfance de Maurice Chevalier vers 1900. 

8

2

6

7

3

4

 

Le succès venu, Maurice n’oublie pas les marmots de Ménilmuche

1304-8

 

Maurice Chevalier interpréta de nombreuses chansons évoquant Paris comme Les parigots, Prosper, Folies Bergères, Quai de Bercy, Rendez-vous à Paris, La marche de Ménilmontant, La seine ou encore « Paris je t’aime d’amour ».

« Il n’y a que deux sujets de chansons possibles : l’amour et Paris ! » disait George Gershwin…… dans cette chanson les deux « ingrédients »  sont réunis !

10

 

PARIS JE T’AIME D’AMOUR.

(Paroles Bataille henri, musique Victor Schertzinger)

Ô mon Paris ville idéale
Il faut quitter dès ce soir
Adieu, ma belle capitale,
Adieu, non, au revoir !Paris je t’aime, je t’aime, je t’aime
Avec ivresse,
Comme une maîtresse !
Tu m’oublieras bien vite et pourtant
Mon cœur est tout chaviré en te quittant !
Je peux te dire
qu’avec ton sourire
Tu m’as pris l’âme
Ainsi qu’une femme
Tout en moi est à toi pour toujours
Paris je t’aime, oui ! d’amour !Paris je t’aime, je t’aime, je t’aime je t’aime mais voyons !
puisque j’te dis que je t’aime, allons !
Pour les caresses
De milles maîtresses
Elles m’oublieront bien vite et pourtant
Moi j’leur faisais j’me souviendrais bien longtemps
L’une après et l’une
La blonde et la brune
M’ont fait sans phrase
Goûter mille extases
J’te l’jure que j’t’appartiens pour toujours,
Paris, je t’aime – et comment ! – d’amour !

2 réflexions au sujet de « 1930, « Paris je t’aime d’amour » par Maurice Chevalier »

  1. C’est une telle joie de se promener dans ce Paris chanté par un sacré monsieur! Il y a beaucoup d’émotion dans ces images et cette évocation du Paris d’antan et intemporel à la fois. Paris de nos coeurs…
    Merci pour ces magiques promenades dont vous avez le secret. Je vous envoie de gros bisous ainsi qu’à votre famille!
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *