Couplet de la rue de Bagnolet de Robert Desnos

Couplet de la rue de Bagnolet (illustration Louise Marion).

Robert DESNOSRecueil : « État de veille »

Le soleil de la rue de Bagnolet
N’est pas un soleil comme les autres.
Il se baigne dans le ruisseau,
Il se coiffe avec un seau,
Tout comme les autres,
Mais, quand il caresse mes épaules,
C’est bien lui et pas un autre,
Le soleil de la rue Bagnolet
Qui conduit son cabriolet
Ailleurs qu’aux portes des palais,
Soleil, soleil ni beau ni laid,
Soleil tout drôle et tout content,
Soleil de la rue de Bagnolet,
Soleil d’hiver et de printemps,
Soleil de la rue de Bagnolet,
Pas comme les autres.

Robert Desnos à toujours habité à Paris, il en fera souvent mention dans ses poèmes.

Quartier Saint-Merri  :

……… Un chant d’oiseau s’éleva square des Innocents.
Un autre retentit à la Tour Saint-Jacques.
Il y eut un long cri rue Saint-Bon
Et l’étrange nuit s’effilocha sur Paris.

ou Paris : 

…… Tu te lèves, tu t’éclaires, tu éclates,
Figure de pavé et de cambouis,
Ville, ville où je vis,
Paris.

Enfant de Paris, Robert Desnos naît le 4 juillet 1900, dans le quartier des Halles où son père est mandataire. Après le boulevard Richard Lenoir, sa famille habite rue Saint-Martin, puis rue de Rivoli.
Ce Paris des artisans et des commerçants apparaîtra abondamment dans toute son œuvre.
Mobilisé en 1939 Desnos fait la « drôle de guerre » convaincu de la légitimité du combat contre le nazisme.
D’abord prisonnier au camp de Compiègne, il est déporté au camp de Flöha en Saxe, puis évacué sous la poussée des Alliés en mai 1945 au camp de Terezin en Tchécoslovaquie. Épuisé par les mauvais traitements et les marches forcées, il y meurt du typhus le 8 juin 1945,

Interprété par Éric Brace – Musique de Gérard Pitiot.

Une réflexion au sujet de « Couplet de la rue de Bagnolet de Robert Desnos »

  1. J’adore les passionnés de Paris!
    Tant de charme et de magie en ce monde qu’est Paris.
    Des artistes comme Robert Desnos savent l’honorer avec le coeur et l’âme.
    Merci Gérard pour tes publications qui traduisent avec grande beauté ta passion.
    Gros bisous
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.