Dedans Paris, ville jolie poème de Clément Marot,

1311494-Clément_Marot (1)
Clément Marot naquit à Cahors en 1495. Son père, jean Marot (1450-1526), avait été valet de chambre et secrétaire d’Anne de Bretagne et de Louis XII et resta en cette qualité auprès de Francois 1er parvenu au trône en 1515.

Jean était un poète de talent ,on peut en juger par certaines de ses oeuvres, le voyage de Gênes par exemple, où il fait un tableau touchant de la douleur du peuple lors du départ de Louis XII pour son expédition d’Italie.

Le voyage de Gênes de Jean Marot, miniature de Jean Bourdichon, 1508.
Bnf059

A si bonne école, le jeune clément Marot ne pouvait manquer de devenir maître à son tour : il est considéré comme l’un des premiers grands poètes classiques français.

D’abord page de François 1er, il fut sur recommandation du roi, placé comme valet de chambre auprès de Marguerite de Valois, alors duchesse d’Alençon et soeur du roi. Cette princesse favorisait déjà les gens de lettres. Marot lui plut par ses essais poétiques.

François 1er vers  1530 par Jean Clouet.464px-François_Ier_Louvre

A  cette époque agitée le ménestrel devait savoir aussi bien manier l’épée que le luth. C’est ainsi que nous retrouvons clément Marot en 1525 à la bataille de Pavie, blessé au bras à côté de François 1er.
Le faiseur de rondeaux et de chansons n’avait pas paru à Charles Quint un captif aussi précieux que François 1er, il recouvra la liberté et put revenir à Paris.

Marguerite de Valois dite la reine Margot.marguerite de valois

A peine de retour dans cette ville, qu’il parait avoir beaucoup aimé, il fut appréhendé et conduit à la prison du grand Châtelet.
Il parait que ce fut, à la suite d’imprudences en matière religieuse et sur la dénonciation de Diane de Poitiers, qui se vengeait ainsi de quelques traits de raillerie lancés par Marot sur sa figure. Or, c’est là un genre d’outrages que les dames pardonnent rarement, surtout d’un ancien adorateur, et clément l’avait été de Diane.

 

Fragonard – Diane de Poitiers dans l’atelier de jean Goujon (Louvre).
fragonard-diane de poitiers dans latelierdejeangoujon(louvre)

Au bout de quelques mois il est mis en liberté sur ordre envoyé de Madrid par le roi François 1er.

Bientôt accusé d’avoir arraché un homme des mains de la justice et de l’avoir fait évader il fait à nouveau un séjour en prison. Une nouvelle intervention du roi le tire encore fort à propos de ce mauvais pas !

Mais c’est l’époque où la réforme avait trouvé de l’écho en France, jusques parmi les courtisans. Ses sympathies pour les idées du théologien Martin Luther sont fatales à Clément.

Abandonné par François 1er, il doit s’exiler en Suisse puis en Italie.
Il habita Turin, où il mourut, dans un état voisin de l’indigence, en 1544. Il n’avait pas 50 ans.

Un de ses enfants, michel Marot, fut page de Marguerite de Navarre et n’a laissé que quelques vers médiocres.

téléchargé

 

Dedans Paris, ville jolie de Clément Marot  (recueil L’adolescence clémentine(1532-1538).

Dedans Paris, ville jolie,
Un jour, passant mélancolie,
Je pris alliance nouvelle
À la plus gaie damoiselle
Qui soit d’ici en Italie.

D’honnêteté elle est saisie,
Et crois, selon ma fantaisie
Qu’il n’en est guère de plus belle
Dedans Paris.

Je ne vous la nommerai mie,
Sinon que c’est ma grand amie;
Car l’alliance se fit telle
Par un doux baiser que j’eus d’elle,
Sans penser aucune infamie
Dedans Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *