Eddy Mitchell, enfant de Belleville

C’est le 5 septembre 2011 dans la mythique salle de l’Olympia , après cinquante années de carrières, que Eddy Mitchell fait ses adieux à la scène.

Vous pouvez écouter la mythique chanson « Daniela » (époque Chaussettes Noires) dédiée  à Daniela de Barga en Italie.

Claude Moine est né à  Paris le 3 juillet 1942 dans le quartier de Belleville. C’est en hommage à Eddie Constantine pour le prénom et à Robert Mitchum pour le nom qu’il choisit son pseudonyme.

Eddie Constantine –> Eddy

Robert Mitchum–> Mitchell

 

Il passe son enfance dans le 19 éme arrondissement, en HLM, au 9 boulevard d’Algérie.

Benjamin de la famille, Eddy a grandi avec sa soeur Gisèle et son frère Pierre.

Sa mère Lucienne était employée au Crédit Lyonnais, son père Robert  travaillait de nuit à la Ratp.

 

Belleville en 1969.

 

Passionné de cinéma, Robert emmenait Eddy  tous les jeudis après midi  (alors jour de congé pour les écoliers) dans les salles nocturnes. Le père transmit ainsi à son fils son engouement pour le 7éme art.

Cela le conduira d’ailleurs , de 1982 jusqu’en 1998, à produire et à présenter sur FR3,  la fameuse émission « La dernière séance ».

Eddy, cinéphile averti, jouera dans de nombreuses productions. Il  « fera l’acteur » dans une trentaine de films ainsi que dans plusieurs téléfilms,  notamment les adaptions de romans de Guy de Maupassant .

 

La rue Vilin en 1959 par Willy Ronis.

 

À la tête de son premier groupe de rock en 1956, le jeune Claude Moine sera régulièrement sur scène – il n’a alors que 14 ans – jusqu’en 1961, en particulier dans le « temple du rock », le Golf-Drouot à Paris, fondé par Robert Leproux.

 

Robert Leproux, Johnny Hallyday et Eddy(surnommé Schmoll pas ses amis).

 

Il connait le succès en 1961, avec le groupe Les Chaussettes Noires, dont il est le chanteur.

Les Chaussettes Noires

 

A partir de 1963, Eddy décide de démarrer une carrière en solo avec le succès que l’on connait.

Enchainant enregistrements, tournées, films et émission de télévision pendant plus de cinquante années, le petit garçon de Belleville est devenu l’un des plus grands artistes de sa génération.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de « Eddy Mitchell, enfant de Belleville »

  1. Une très belle évocation d’une époque et d’un artiste que j’aimais beaucoup, petite fille, et que j’apprécie toujours aujourd’hui. Ce sont d’agréables souvenirs qui remontent à la surface… Les soirées télé chez ma grand-mère devant « la dernière séance ». Mon petit magnéto qui tournait avec « Sur la route de Memphis »… et le souvenir de mon papa, grand fan de Monsieur Eddy. Merci pour ce moment et pour les photos pleines d’émotion. Je vous souhaite une excellente soirée. Cendrine Joyau

  2. che bella sorpresa !!! grazie , grazie, grazie di questa dedica, non sapevo di avere anch’io una canzone!!!! Tanti auguri a tutti per un nuovo anno pieno di quanto di meglio ci può essere al mondo ! Daniela……

  3. Moi aussi j adore ♥ eddy mitchell j avais deux frères qui étaient fans de lui de Johnny Hallyday et Elvis Presley alors c’est pour vous dire que j aime beaucoup cettes chansons et à l école primaire je passai mon temps à chanter leurs chansons et celles aussi de sheila gros bisous à lui à sa femme et à ses enfants et petits enfants si il en n’a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.