L’ amour en dix-neuf ponts

Le dernier article publié par Cendrine, dans son excellent blog « Ma Plume de fée dans Paris », m’a donné envie d’illustré la chanson « L’ amour en dix-neuf ponts ».

Vous pouvez écoutez l’interprétation des Frères Jacques (février 1961), tout en lisant le texte et en découvrant les ponts  évoqués dans cette chanson.

 

Viaduc d’Auteuil, il lui fit de l’oeil,

sur le pont Marie, elle lui a souri

Il ne l’accosta que sur le pont de l’Alma

L’avait l’air d’un oeuf  jusque sur le Pont-Neuf

L’a dit « c’qu’y fait beau » pont d’Solférino,

Elle répondit « oui » sur le pont Saint-Louis.

Il la trouva belle pont de la Tournelle,

Elle le trouva beau su’ l’pont Mirabeau

Puis il devint tendre su’ l’pont Alexandre

Et l’a embrassée pont de l’Archevêché

Elle  a dit « je t’aime » su’ l’pont d’Bir-Hakeim

Et lui « moi aussi » sur le pont d’Bercy

Il se faisait tard sur le pont des Arts

Lorsque son mari les vit pont  Sully

Saisit l’rival su’ l’pont Royal

Et l’bascula par-d’ssus l’pont d’Iéna

« J’veux suiv’ mon amant » dit-elle pont d’ Conflans

Et son corps fit flac ! sous le pont d’ Tolbiac.

Elle l’a rejoint à Noël sous le pont de Grenelle

A jamais réunis sous les ponts de Paris.

 

 

L’ amours en dix-neuf ponts
de Jacques Provins.

Viaduc d’Auteuil, il lui fit de l’oeil,
sur le pont Marie, elle lui a souri
Il ne l’accosta que sur le pont de l’Alma
L’avait l’air d’un oeuf jusque sur le Pont-Neuf
L’a dit « c’qu’y fait beau » pont d’Solférino,
Elle répondit « oui » sur le pont Saint-Louis.
Il la trouva belle pont de la Tournelle,
Elle le trouva beau su’ l’pont Mirabeau
Puis il devint tendre su’ l’pont Alexandre
Et l’a embrassée pont de l’Archevêché
Elle  a dit « je t’aime » su’ l’pont d’Bir-Hakeim
Et lui « moi aussi » sur le pont d’Bercy

Il se faisait tard sur le pont des Arts
Lorsque son mari les vit pont  Sully
Saisit l’rival su’ l’pont Royal
Et l’bascula par-d’ssus l’pont d’Iéna
« J’veux suiv’ mon amant » dit-elle pont d’ Conflans
Et son corps fit flac ! sous le pont d’ Tolbiac.
Elle l’a rejoint à Noël sous le pont de Grenelle
A jamais réunis sous les ponts de Paris.

 

 

2 réflexions au sujet de « L’ amour en dix-neuf ponts »

  1. Bonsoir Gérard,
    C’est magnifique! Ce festival de mots enchanteurs m’a emporté dans son tourbillon vitaminé! Je vais chantonner cet air vivifiant chaque fois que je flânerai sur les ponts de Paris. Vos belles photos montrent l’enivrante diversité de ces ouvrages d’architecture.
    Merci beaucoup de m’avoir si gentiment mise à l’honneur! Je vous souhaite une excellente soirée. Bises
    Cendrine

  2. Bonjour Cendrine,
    je suis heureux que vous ayez apprécié ce petit article et que vous ayez accepté de le « parrainer ».
    J’aime beaucoup la chanson française et notamment Les Frères Jacques. Je regrette de ne pas avoir eu l’occasion d’avoir vue un de leur spectacle car c’était très visuel.
    merci et très bon dimanche

    gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>