La Bougie du Sapeur est sans reproche ……

La Bougie du Sapeur est un journal  humoristique qui paraît tous les 29 février. Depuis  sa première parution en 1980 sont déjà parus 9 numéros et le prochain est prévu pour le 29 février 2012.

Son nom a été choisi en hommage au héros de bande dessinée  créé par Marie-Louis-Georges Colomb, dit Christophe, le sapeur Camember, personnage né le 29 février 1890.

 

Camember est un personnage de soldat illettré et un peu simplet dont les agissements sont souvent absurdes … / … Il est affecté comme sapeur, c’est-à-dire soldat du génie militaire. Sa simplicité s’illustre, par exemple, lorsqu’il creuse un trou pour y mettre la terre d’un autre ; il est vrai qu’il est alors dépassé en sottise par son supérieur, le sergent Bitur, qui le traite de « double mulet cornu » et lui reproche de ne pas avoir fait le deuxième trou assez grand pour qu’on puisse y mettre sa terre avec celle du premier.

 

Le journal est tiré à 200 000 exemplaires.  Il a été fondé par Jacques Debuisson et Christian Bailly. Son rédacteur en chef est Jean d’Indy, son directeur de la publication Richard Prideaux-Debuisson.


La Bougie du Sapeur est  le seul journal auquel sa périodicité donne le recul indispensable pour traiter avec humour et lucidité l’actualité la plus brûlante !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 réflexions au sujet de « La Bougie du Sapeur est sans reproche …… »

  1. Un petit bijou d’humour et de truculence qui apporte une note de gaieté dans cette atmosphère glacée. C’était très intéressant et joliment illustré. Merci. Je vous souhaite une excellente fin de semaine. Cendrine

  2. Bonjour,
    Je viens de vous découvrir par l’intermédiaire du blog de la plume fée dans Paris. Je trouve très intéressant votre article sur ce personnage méconnu à tort. C’est tout aussi charmant que le personnage de Bécassine qui doit être contemporain du sapeur.

  3. Bien vu Promeneur75 : le personnage de Bécassine est apparu a été à partir de 1905 soit 15 années après le sapeur.
    Je vous remercie pour votre visite , à bientôt j’espère.

    gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.