Le marchand de masques au jardin du Luxembourg

450px-Masques05

Zacharie Astruc, est  né à Angers le 8 février 1835, il est mort à  Paris le 24 mai 1907. Critique d’art, poète, peintre et sculpteur, c’est en 1883 qu’il  réalise le marchand de Masques.

Acquise par l’Etat,  l’oeuvre est attribuée au jardin du Luxembourg en novembre 1886.

Le socle de la  statue est entouré de huit masques représentant des hommes célèbres, contemporains de Zacharie Astruc.

Le personnage central le bras gauche levé, brandit dans sa main gauche le masque de Victor Hugo.    

Léon Daudet dans « Paris vécu » prétend perfidement que Astruc a choisit ses modèles en fonction de leur générosité à son égard.

 

Portrait de Zacharie ASTRUC par Edouard Manet en 1866.

astruc

 

Le masque de Victor Hugo (1802-1885)

hugo

 

Jean Baptiste Carpeaux (1827-1875) et Faure (1845-1924)

06_AstrucCarpeauxFaure

 

Jean Baptiste Corot(1796-1875) et Jules Barbey d’Aurevilly (1808-1889)

06_AstrucCorotBarbey

 

Eugène Delacroix (1798-1863) et Honoré Balzac (1799-1850)

06_AstrucDelacroixBalzac

 

Alexandre Dumas fils (1824-1895)  et Hector Berlioz (1803-1869)

06_AstrucDumasBerlioz

 

La statue à perdue 3 masques qui étaient suspendus à son poignet droit : celui de l’homme politique Gambetta, du musicien  Gounod et du poète Théodore de Banville.

tmp_413d0d251a10216293c91a9ae1dba38d

 

 

L’oeuvre de Astruc Zacharie est située au point 15 entre Mademoiselle de Montpensier (12), Clémence Isaure (11) et Jeanne d’Albret (10).

jardin-du-luxembourg

 

6 réflexions sur « Le marchand de masques au jardin du Luxembourg »

  1. J’aime aussi énormément cette sculpture qui a un charme étrange et exerce une fascination sur le promeneur. Merci pour ce bel article qui donne envie de se poser près de l’oeuvre et d’en apprécier les détails, avec l’esprit et le coeur.
    Excellent dimanche, grosses bises
    Cendrine

  2. Je ne connaîtrais pas l’existence du marchand de masques si je ne venais pas de lire le magnifique bouquin d’Alexandre Lacroix: »Voyage au centre de Paris ». Il en parle dans son premier chapitre sur le Jardin du Luxembourg. D’une Montréalaise qui justement ira admirer tout ça de plus près en mai. Vive l’Internet. Merci pour ces photos, explications et plan du Jardin.

    Claire

  3. Je me suis promené au Luxembourg depuis ma plus tendre enfance.
    Je croyais bien le connaître. Et pourtant je n’avais jamais prêté attention à cette statue si originale.
    C’est en le traversant pour la nième fois vendredi dernier que j’ai fait sa découverte alors que l’heure de la retraite a déjà sonné pour moi !!!
    Je retournerai la voir très bientôt.

  4. J’aimerais connaitre la symbolique de ce jeune homme porteur de masques.Représente-t-il un personnage, une valeur ?
    Il y a une scène allégorique en bas relief sur son maillot, il est chaussé de sandales à l’Antique…
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.