Le Sentiers des Merisiers

Le sentier des Merisiers est situé dans le 12éme arrondissement. Long de 100 mètres  d’une largeur minimale de 87 cm il est l’une des voies les plus étroites de Paris. Il relie le 101 boulevard Soult au 3 rue du Niger.

 

Un havre de paix à une minute de l’arrêt du tramway.

 

Le sentier est ouvert vers  1857 , sur le territoire de la commune de Saint-Mandé, au niveau du bastion 8 de l’enceinte de Thiers . Il doit son nom doit son nom soit aux merisiers  qui le bordaient à l’époque, soit à l’appellation du lieu dit des « Mézières » sur les plans de 1850-1860. Cette partie de Saint-Mandé est annexée par Paris en 1860.

 

Cet ancien passage de brouette donne accès aux jardins des maisons et immeubles qui le bordent, dont une   maison à colombages atypique à Paris.

 

 

 

 

 

 

Le début du sentier côté rue du Niger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 réflexions sur « Le Sentiers des Merisiers »

  1. Bonsoir Gérard,
    J’ai beaucoup aimé vous suivre à travers ce sentier qui s’ouvre comme un mystérieux petit chemin de campagne… Son nom invite au rêve et à la promenade. Merci de nous montrer les visages de Paris et de nous conter ses voies secrètes.
    Je vous souhaite une belle soirée.
    Amicalement
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.