La Joie de William Braumann


L’un des derniers textes de William , écrit lors de son hospitalisation en février 2021 …….. sur une musique de Pierre Bachelet

 

« La joie ».

Le soleil est entré par le balcon,

Puisque la porte était fermée,

Ses rayons ont éclairé le salon,

Sa chaleur est entrée dans la maison

Reste un peu près de nous comme ça,

Réchauffe nos coeurs et nos corps,

Reste un peu là, la joie

Le soleil est entré par le balcon,

Il avait mis un bermuda

Il est venu nous serrer dans ses bras

Il nous a appelé par notre prénom

Reste un peu près de nous comme ça,

Réchauffe nos coeurs et nos corps,

Reste un peu là, la joie

Et quand la pluie d’un coup tape au carreau

Elle est toujours la bienvenue

Pour faire naître des arcs en ciel bien chaud

Sous l’ombrelle de p’tits oiseaux inconnus

Reste un peu près de nous comme ça,

Réchauffe nos coeurs et nos corps

Reste un peu là, la joie

C’est si bon de sentir sur son visage,

Un peu de pluie ou de soleil

La joie c’est le plus beau des paysages

Qu’on soit de Lille ou qu’on soit de Marseille

Reste un peu près de nous comme ça,

Réchauffe nos coeurs et nos corps,

Reste un peu là, près de nous, la joie,

La joie.

William Braumann  26.2.2021

1 réflexion sur « La Joie de William Braumann »

Répondre à Rachid Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.